LyricsLib

Point d'Interrogation

Alpha Wann, Nekfeu  Buy  License   

On n'en a rien à péter des modes, rien Tellement que c'en est dur de trouver les mots
Moi, j'aime rien mais j'aimais bien l'été quand j'étais môme
J'ai pas le sang chaud, j'ai le sang froid comme si j'étais mort
Moi, je fais partie des gens qui restent chez eux
J'essaie de comprendre les signes de celui qui dessine et dresse les Cieux
Protège tes eu', y'a rien à gratter, rien
N'attends pas que la Française des Jeux te sèche les yeux
Ah, j'ai des poumons d'or sous mon torse, ouais Pourquoi faire du rap conscient quand tout le monde dort?
Allez tous balayer devant chez vous
Vous êtes dans la matrice, débranchez-vous
Les amatrices, déhanchez-vous
Et toi (moi?) je suis contre leurs lois
Je pars loin quand je vois les contrôleurs
Ouais, déjà au taf, on trafiquait les sorties de caisse, faut faire du chiffre
Amène du shit, on voyage sans ticket
Je suis ce chic type anti-guerre qui chine plus qu'un antiquaire
Les samples sont diggués, le flow semble impossible à endiguer
Wesh, ça dit quoi? Le chemin n'est pas indiqué
Mais mon syndicat sait dédicacer le son des caves
Je danse seul avec mes écouteurs en club, club
Je ne fais pas partie de ceux qu'ont beaucoup de rancœur
Mais y'a certains combats que je préfère mener seul
Et, si tu m'endors, je ne vais pas fermer les yeux

Un jour, on est en bas, le lendemain, on s'élève
Trop de questionnements, mon âme est scellée
Phénoménal comme l'Armée Céleste
On va rendre nos ennemis célèbres
Un jour, on est en bas, le lendemain, on s'élève
Trop de questionnements, mon âme est scellée
Phénoménal comme l'Armée céleste
On va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres Flingue et feu, on va rendre nos ennemis célèbres

À part les murs, personne protège mon dos
Et Le Malin envahit mon temple, ma tête, mon dôme
L'ennemi se trouve dehors et dedans
J'ai l'esprit et le corps pollué, je vois que de la buée, des corbeaux
Je pratique la danse des cordes vocales
Il s'agit de s'enrichir dans ce décor pauvre
On regarde mais on a la flemme de voir
Le navire coule et ils disent qu'c'est un problème de voile
Pour celles qui m'avaient eu, je dépense, je taffe et j'tue Celui qui veut que j'chois est mort à l'état de fœtus
La vie, un casino, laisse personne mélanger ton jeu de cartes
Y'a pas d'jeton jetable
Je dirai à mon fils "faut éviter le hall, garde tes mains clean
Paie-moi une tombe inclinée, je dois garder la tête haute"
Soit tu dors au soleil, soit tu pionces à l'ombre
Je suis dans mon salon, chaque jour, ma liste de questions s'allonge

Que ferais-tu une fois devenu le roi?
La question est ouverte sept sur sept
Je sais même pas qui je suis mais ce qui est sûr
C'est que je ressemble pas à celui que je vois devant le miroir
Je demande à la poussière comme John Fante Jeune enfanté dans le désert, je bois dans chaque fontaine Parmi les zonards qui font de la 'zique Naturaliste comme Zola, rattrapé par le fantastique
Le cordon de la capuche serré, parfois, je me surprends
À penser comme un bandit, influencé par ma bande
Je sais très bien que je ne ferai aucun cambriolage
Mais j'ai des valeurs que je ne céderai pour aucun prix aux lâches Incompris comme un Roumain blessé dans son estime
Je vois ma vie comme un roman
J'essaye de soigner le style et je veux le titre
Puisqu'on meurt, au moins, y'aura pas de dérogation
Mais le point final est un point d'interrogation

Un jour, on est en bas, le lendemain, on s'élève
Trop de questionnements, mon âme est scellée
Phénoménal comme l'Armée céleste
On va rendre nos ennemis célèbres
Un jour, on est en bas, le lendemain, on s'élève
Trop de questionnements, mon âme est scellée
Phénoménal comme l'Armée céleste
On va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres
On célèbre, on va rendre nos ennemis célèbres Flingue et feu, on va rendre nos ennemis célèbres