LyricsLib

Les Loges de la Colère

Da Silva

Tu ne vois pas comme tu t'emportes
Tu t'emportes c'est n'importe quoi
Oui mais moi je prefere la colere
La colere, emoi
Agitation agité s'agit il de s'assagir
Et de vivre a moitier
A moitié enterré

On a le coeur si léger
Et la tête a l'envers
On est tellement de la fête
Que l'on se verse à terre
On reprendra de la vie
Et sans jamais se taire
On vous resservira de la colère a la place du mépris

A bout de souffle au bord de l'eau
Juste avant l'orage
Je voudrais te montrer comme ils sont beaux
Comme ils sont beaux mes sentiments
Mais pas facile d’être sage
Les poumons pleins de rage

Tu disais comme tu t'emportes
Tu t'emportes c est n'importe quoi
Je te répondais toujours
La colere c'est moi
Je voudrais te montrer comme ils sont beaux
Mes sentiments
Et toujours encore maintenant
Je tape du pied quand mon coeur est

A bout de souffle au bord de l'eau
Juste avant l'orage
Je voudrais te montrer comme ils sont beau
Comme ils sont beaux mes sentiments
On croit plus a aucune promesse
Et après
Rien ne serra plus comme avant
Rien ne serra plus comme avant

A bout de souffle au bord de l'eau
Juste avant l'orage